Coaching pour dirigeantes et chefs d’entreprise

La période est particulière pour les cadres, les dirigeantes et les chefs d’entreprise.D’habitude, vous prenez les décisions, vous faites des choix et, aujourd’hui, se projeter dans l’avenir, vous paraît moins clair.D’autres décisions, ou l’absence de décisions vous laissent comme suspendus par une main invisible.D’où cette illustration très juste du site Le coin des entrepreneurs. D’habitude, les traits sont plus droits, les icônes ou les flèches ont été remplacées par des points d’interrogation et le dirigeant ne fait plus face à l’objectif avec un sourire de gagnant.Le coaching n’étant pas un art divinatoire, je ne vous prédirai pas l’avenir.En revanche, je peux vous aider à faire du tri. C’est un des premiers pas vers l’apaisement.D’abord, un travail sur vos valeurs sera infiniment utile pour entreprendre demain avec plus de justesse.Ensuite, déterminer quels sont vos aspirations professionnelles en termes de management, de progression en faisant comme si cette « main invisible » vous avait libéré.Le comme si est un vrai outil de coaching pour visualiser la réussite de l’objectif et revenir pas à pas au point de départ pour analyser les différents chemins à emprunter.Enfin, vous saurez qu’elles sont chacune des étapes à entreprendre et celles que vous pouvez accomplir dès à présent.
Ces périodes sont propices à sentir encore plus ce que représente la position de celui ou celle qui décide.C’est une forme de solitude auquel le coaching remédie aussi grâce à une écoute très attentive. Vous pouvez énoncer tous vos scenarii et bénéficier d’une critique constructive qui vous fera prendre la bonne décision, celle qui est aussi juste pour vous.
Les maîtres mots sont hésitation, tri, aspiration, valeurs, justesse. Pour ne pas être systématiquement dans la performance et la progression ou y parvenir sans que le prix soit toujours plus élevé. Dans cette période, écoute, compréhension, respect de soi sont aussi des maîtres mots.
Que vous soyez une dirigeante ou un dirigeant, si vous vous reconnaissez un peu ou beaucoup dans ces descriptions, contactez-moi.
Les femmes dirigeantes d’entreprise ont cette faculté de se remettre en question, cette capacité à comprendre parfois plus vite l’intérêt commun. La solitude liée au poste reste commune aux femmes et aux hommes.Les hommes chefs d’entreprise auront tendance à vouloir dépasser la situation actuelle par une forme de sur performance.
Mon approche s’adapte à vos formes de management, à vos attentes tout en vous renvoyant une perception à laquelle vous serez moins habitués : une autre perception de vous-même et un allié indéfectible !

Les #étudiants entravés !

Les cours sont suspendus au moindre éternuement, les rencontres se font dans les files d’attente des associations caritatives, devant un « Zoom » où le format timbre poste ne facilite pas les œillades !
Le dessin de Mata Hari dans Siné mensuel de février illustre avec sidération la situation ressentie.
Le numérique, les réseaux sociaux ne remplacent pas le café, l’amphi, les couloirs et les espaces de vie.
À un âge où la vie explose d’envie, où chacun se fait des amis pour la vie et où les étudiants proches refont le monde, ils sont entravés.

Je propose aux étudiants un accompagnement spécifique pour retrouver cette liberté d’action, cette énergie de vie et l’envie de se projeter dans l’avenir.

Au sens propre, c’est vous qui allez refaire le monde, vous devez conserver cette force d’exaltation pour créer des relations, construire votre avenir.

Je vous propose de me contacter pour me faire part de vos attentes, de me brosser votre objectif idéal et je vous accorderai toute mon énergie pour que vous puissiez traverser cette situation avec de bonnes sensations, un but précis et de l’envie !

Que tout soit bon pour vous !

Nous sommes de faux coupables !

Coupables de :

  • ne pas appliquer correctement les gestes sanitaires.
  • rencontrer quelques amis.
  • créer des embouteillages au lieu de pratiquer le télétravail.
  • ne pas dépenser assez dans les magasins alors que nous avons amassé des fortunes pendant les confinements,
  • aller dans les magasins en même temps alors qu’entre le télétravail, le couvre-feu, il y a tellement d’heures creuses !
  • être artiste ou restaurateur pour attirer nos clients dans des nids à COVID !
  • étudier avec si peu d’assiduité dans de minuscules appartements, sans lien social, sans job et sans manger alors qu’un avenir radieux nous attend…

Ce sont des injonctions contradictoires traumatisantes.
Comment vivre simultanément l’infantilisation, la responsabilisation, l’immobilisme et le besoin d’action ?
C’est normal de se sentir perdu, paralysé par les enjeux, incompris et mortifié.

Quel que soit votre statut, votre profession, le coaching est un outil de clarification formidable !
Vous créerez votre avenir.
Vous serez dans un plan d’action.
Que vous soyez épuisé ou dans l’attente, je peux vous accompagner pour remplacer le marasme par le plaisir d’agir.
Vous pouvez changer de perception et décider de me contacter pour comprendre comment vous allez réussir !

#metooinceste

Camille Kouchner a donné la force à de très nombreuses personnes de parler des viols, des attouchements subis dans leur enfance.A partir du moment où quelqu’un prend la parole, où cette parole devient médiatique, parler devient légitime.
Cette parole collégiale est libératrice et fédératrice.Toute personne est innocente des violences subies, toute personne est innocente de s’être tue et toute personne a raison de parler au moment où elle le peut, de la manière qui lui paraît la plus facile, la plus utile pour elle.C’est un acte de courage et, paradoxalement, se taire ne signifie pas en manquer.Le viol subi, les attouchements sont survenus au moment où vous étiez en position d’infériorité, d’obéissance, de tétanisation face à votre agresseur.Vous êtes courageux et courageuses aussi dans le silence. Vous avez mis tout votre courage à vous construire, à supporter physiquement et émotionnellement. Au moment du viol, c’était votre meilleure attitude et vous pouvez vous féliciter pour cela.Sur le moment, et après, et depuis tout ce temps, ce silence fut aussi un bouclier. Ne pas dire, c’est aussi ne pas faire exister.
Aujourd’hui, peut-être sentez-vous que vous pouvez parler ?Comment dire l’indicible ? A qui s’adresser en premier ; un proche, une association ?Quel sera le regard de l’après ?Camille Kouchner donne une impulsion et #metooinceste devient la place publique pour dire, lire et comprendre que tant de personnes sont frappées par ces actes.Personne n’est plus seul et personne ne fut seule à se taire.
Le coaching est aussi une ressource pour dire à un tiers qui respecte cette parole. Le coach permet aussi de trouver un moyen de parler à sa famille, ses proches, à chaque personne à qui il est juste pour vous de parler.
Mon expérience est faite de belles personnes venues pour réussir un objectif et qui prirent conscience que ce viol, cet inceste du passé était l’obstacle d’aujourd’hui.Le dire, l’écrire, ne diminuera jamais le crime mais allégera votre charge.Alléger votre charge ne sera jamais une atténuation de la responsabilité du violeur.
Si aujourd’hui, prononcer des mots vous est insupportable, vous pouvez écrire. Vous pouvez vous écrire ce que vous avez vécu, c’est déjà le dire à quelqu’un.
Goethe dit « Chaque pas doit être un but. »Parler est un pas, en vous servant d’un coach, vous pouvez avancer.

2021 : la vraie résolution : oser !

Vous avez pris une décision précise (arrêter de fumer, avoir le cran d’aborder une personne, réussir un concours…) Vous entamez une réflexion (changer de vie, changer de profession…) le coaching est un formidable atout.


La période actuelle est propice au questionnement et elle doit nous servir de tremplin pour aller de l’avant, lâcher nos peurs, ôter nos freins.


L’efficacité du coaching représente un coût et, pour beaucoup, l’année 2020 fut difficile. C’est pourquoi j’ai décidé de proposer aux 10 premières personnes des entretiens d’une heure au prix de 40€.

Et si vous en profitiez pour oser demander ce qui vous ferait vraiment plaisir d’obtenir ? Ce serait la vraie seule bonne résolution.


Ainsi, vous pourrez expérimenter un travail complet avec un coach, atteindre votre objectif et faire de 2021 une réussite !

Très belle année, Emmanuel

Coaching 40€ l’entretien pour les 10 premières personnes

Vous avez pris une décision précise (arrêter de fumer, réussir un concours…)Vous entamez une réflexion (changer de vie, changer de profession…) le coaching est un formidable atout.
La période actuelle est propice au questionnement et elle doit nous servir de tremplin pour aller de l’avant, lâcher nos peurs, ôter nos freins.
L’efficacité du coaching représente un coût et, pour beaucoup, l’année 2020 est difficile.C’est pourquoi j’ai décidé de proposer aux 10 premières personnes des entretiens d’une heure au prix de 40€.
Ainsi, vous pourrez expérimenter un travail complet avec un coach, atteindre votre objectif et faire de 2020 une réussite !

Confinement

Depuis un mois, nous sommes assignés à résidence.
Nous vivons chacun cette période ni dans les mêmes conditions ni avec les mêmes ressentis.

Aujourd’hui, cela peut se traduire par du stress, de l’anxiété, frustration, colères, perte de repères, Burn-out, sentiment d’inutilité…
Face à à ces ressentis, nous pouvons nous focaliser sur le beau, tourner notre esprit sur tout ce qui nous nourrit positivement.
L’image et le son représentent des outils très utiles.
Chants d’oiseaux, musiques favorites, méditations guidées sont des outils d’apaisement merveilleux.
fleurs printemps
Et si nous profitions de regarder nos anciennes photos, choisir ce qui serait notre plus belle photo du jour sur internet et la partager en famille, avec nos amis pour recevoir et offrir du beau.

Prenez conscience qu’il y a du bonheur en vous en pensant à ce que vous faîtes de joli, ce que vous avez fait (du rangement, un bon plat, un sourire, un appel à une amie…)

Le soir, s’endormir sur un oreiller positif : avant de vous endormir, songer à 3 points positifs accomplis dans la journée.
J’ai rangé tel objet, trié ceci, appris ou fait apprendre, un sourire offert, applaudir les soignants…

Et votre journée se termine sur une belle image.

Prenez bien soin de vous,

Harcèlement, un mot à décortiquer

Récemment, un couple de parents m’a demandé de recevoir leur fils en classe de quatrième dont les résultats scolaires étaient bons mais dont le comportement à la maison avait changé.

D’un tempérament solitaire et autonome, il devenait plus présent, travaillait ses devoirs au salon, apportait davantage son aide.
Alors que tous les parents seraient enchantés de ce nouveau comportement, ils ont manifesté leur plaisir tout en se demandant la raison de ce changement.
Ils ont pris rendez-vous avec moi en prétextant auprès de Bastien qu’il serait bien de rencontrer un coach avant de préparer le brevet.

Lors du premier entretien, Bastien m’a expliqué qu’il voulait vraiment réussir ses études de façon à pouvoir aller au lycée rapidement.
Plus appliqué dans son travail, plus à l’écoute de ses parents pour finir ses années de collège. Et la volonté d’arrêter le sport pour pouvoir étudier davantage.
Pourtant Bastien aime beaucoup le volley.

Comme tout semble se passer dans le meilleur des mondes, et que Bastien n’est pas Pangloss, je lui ai demandé la description d’une journée type.
Puis nous avons comblé les vides de son emploi du temps.
Voici le petit temps si difficile à raconter.
Tous les matins, avant le début des cours, 5 élèves de sa classe lui donnaient une claque.

D’où le but de finir au plus vite le temps à passer au collège, travailler très bien le soir, ne plus pratiquer de sport pour être certain d’avoir le temps d’étudier intensément.
Pour Bastien, ce n’est pas du harcèlement, car, selon lui, le harcèlement c’est lorsque tout monde se ligue contre quelqu’un.
Lui, il se voit simplement comme celui qui doit recevoir 5 claques par jour pour détendre 5 personnes que cela distrait. « C’est pas si grave… »
Cela fut difficile pour Bastien de comprendre que les mots de « victime », celui de « harcèlement » peuvent s’adresser à lui.
Comprendre aussi qu’être victime n’est pas un état, c’est une situation temporaire, ce n’est pas un aveu de faiblesse.
Ensuite, comment sortir de cette situation ?
Bastien a décidé de ce qu’il fallait faire :
– accepter d’en parler à ses parents,
– accepter de laisser des adultes le soutenir,
– accepter de ne pas agir soi-même.
Avant d’en parler à ses parents, il a travaillé toute la mise au point de son changement :
– le dire à ses parents,
– leur demander de ne pas agir eux-mêmes contre les enfants,
– se rendre au collège avec sa mère pour informer un professeur en particulier, son professeur préféré.
– accepter qu’ensuite le professeur prenne les décisions nécessaires et avertisse tout personne utile pour que le harcèlement cesse.
Tout a été fait selon les choix de Bastien et la principale de son collège a agi de façon à ce que plus personne ne cause de tort à qui que ce soit.

De ce coaching, je retiens plusieurs aspects :
Les enfants ne sont pas toujours conscients qu’ils sont harcelés.
Le harcèlement est pris pour un mot qui ne s’applique dans des situations très graves et les enfants relativisent ce qu’ils vivent. Il y a pire qu’eux.
Ne pas le reconnaître, c’est aussi ne pas être victime.
Les enfants ne parlent parfois pas à leurs parents pour ne pas leur imposer un sujet d’inquiétude supplémentaire. Ils ne voient parfois pas un parent aussi fort et aussi solide qu’il ne l’ est.
Un changement chez un enfant, même un changement positif, doit être un sujet de conversation pour les parents.

Dans ce cas précis, le coaching a servi à ce que Bastien puisse parler à un tiers de confiance choisi par ses parents. Il m’a perçu comme plus fort qu’eux puisqu’ils faisaient appel à un professionnel.
Le coach bénéficie d’un crédit positif puisqu’il est « capable d’inventer des stratégies de gagne » dixit Bastien !

Coaching immobilier

Et si vous utilisiez le coaching pour vendre votre bien immobilier (photos, première visite, rédaction d’annonce…)

Et si le coaching vous aidait dans votre choix ?

Mon expérience dans l’immobilier et ma profession de coach vont vous aider à vendre vite et à acheter efficacement !

Vous pouvez me contacter pour être accompagné dans votre démarche.

Vous vendez : je peux rédiger votre annonce, vous apprendre à mettre votre bien en valeur, choisir avec vous les meilleures photographies, effectuer la première visite et vous accompagner pour la deuxième.

Vous achetez : je peux vous aider à errer vos besoins, cerner vos critères, choisir sereinement et en toute sécurité.

Une vraie femme !

J’ai eu la chance d’accompagner une personne transgenre qui avait décidé de s’assumer pleinement en tant que femme. Nous l’appellerons Émilie. Elle a accepté que je mette son travail en exergue afin que cela rassure et donne du courage à chacun.

Depuis toute petite, Émilie se sent femme dans tout son corps comme dans chacun de ses ressentis.
Son objectif était de devenir complètement femme et de ne plus avoir de préjugés sur ce que peuvent penser les autres.
Quels que soient les choix et le désir de réaliser un objectif, un coach se doit de vérifier si l’objectif choisi par son client est « écologique » pour lui. C’est-à-dire : est-ce que la personne va tirer un bénéfice immédiat et pérenne une fois cet objectif réalisé ?

Dans le cas d’Emilie, la réussite de son objectif aura des conséquences sur tous ses domaines de vie : vie personnelle, familiale, professionnelle, sociale, sentimentale…
Elle voulait vraiment que mon accompagnement l’amène à se projeter dans l’avenir, comprendre et ressentir les implications que son choix aurait dans 10, 20, 40 ans…

Elle se livra à un formidable travail d’introspection et elle rencontra aussi des personnes qui avaient fait le même choix qu’elle de nombreuses années auparavant.
Ensuite, elle a appris à se valoriser, à comprendre qu’elle avait de la valeur en temps que femme, qu’elle méritait pleinement dans devenir une, tant c’était déjà un état d’être.
Enfin, Émilie a changé de perception : le regard de l’autre (l’entourage comme l’étranger) peut être anodin ou positif : une très belle femme n’attire t’elle pas les regards ?

Cela a eu pour conséquence une légitimité totale et Émilie a décidé d’informer tout son entourage de sa décision et d’associer ses proches dans chacune des étapes.
Ainsi, chaque personne a vécu ce changement pas a pas, en même temps qu’elle.

Si une personne est capable de se donner les moyens d’un tel changement, de vérifier qu’elle en acceptera les conséquences et les implications, d’associer ses proches et sa famille pour les rallier à son choix, alors nous sommes capables de tout réussir à condition de le vouloir vraiment et de se focaliser complètement sur son objectif.

Dans le cadre de ce travail, les entretiens de coaching ont permis de sortir Émilie de sa zone de confort, de sérier tous les obstacles et d’évaluer en amont tous les impacts de cette transition de vie. Dans un second temps, les entretiens ont permis à Émilie de reconnaître sa valeur et sa légitimité.

Bravo Émilie

Coach révélateur de talents