Économies à faire pour les bons jours

On raconte qu’une vieille femme craignait tellement les voleurs qu’elle avait décidé de mettre une certaine somme d’argent de côté en prévision d’une visite : cela lui éviterait certainement d’être maltraitée.

Évidemment, un voleur finit par arriver et la femme lui dit : « Ah ! te voilà ! je t’attendais. J’ai préparé quelque chose pour toi… » Stupéfait d’être si bien reçu, le voleur, on s’en doute, repartit très content. Quant à elle, elle ne savait pas qu’en attendant un voleur, elle l’avait attiré.
Peu de gens, pensez-vous, ont l’idée bizarre de mettre de l’argent de côté en prévision des voleurs. Beaucoup, en revanche, font des économies en prévision des mauvais jours. Cela revient au même, car ils appellent les mauvais jours. C’est magique : ils font une sorte de magie noire inconsciente.

Ne dites donc jamais que vous économisez en prévision des mauvais jours, parce que vous les attirerez. Économisez plutôt en prévision des bons jours. Ainsi, au moment où votre prince se présentera, vous aurez de l’argent pour vous marier avec lui.

Évidemment, le prince est symbolique.  » Le prince  » sont les occasions heureuses qui vont se présenter dans la vie. Il est utile d’avoir de l’argent pour bénéficier de ces occasions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *